Paris 2024 - 10/07/2019

Jean Castex annoncé à la SNCF

Jean Castex quittera-t-il bientôt l’univers olympique ? Selon la Lettre de l’Expansion en date du 8 juillet, l’Elysée l’aurait désigné pour prendre la présidence de la SNCF au 1er janvier 2020. Il devrait succéder à Guillaume Pepy, en poste depuis 2008. A 54 ans, le maire de Prades, secrétaire général adjoint à l’Elysée au temps de Nicolas Sarkozy, avait été nommé délégué interministériel aux Jeux olympiques de 2024 en septembre 2018, puis délégué ministériel aux grands événements sportifs en janvier dernier. Il avait également accepté la présidence, à titre bénévole, de la nouvelle Agence nationale du sport. Contacté par Capital, Jean Castex n’a pas démenti la rumeur de son arrivée à la tête de la SNCF, mais sans pour autant la confirmer. « Je suis pleinement concentré sur mes fonctions de délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques et aux grands événements sportifs », a-t-il sobrement répondu. Pour le COJO Paris 2024, son changement de casquette serait un coup dur, l’Ariégeois jouant un rôle majeur dans l’équilibre souvent fragile entre l’appareil de l’Etat, le mouvement sportif et le comité d’organisation des Jeux.

ActualitésVoir toutes les actualités