FIBA - 02/07/2019

Un Malien à la présidence

C’est désormais acquis, ou presque : le Malien Hamane Niang, ancien ministre des Sports de son pays (2007 à 2011), sera le prochain président de la FIBA. Il est le seul candidat en lice pour la prochaine élection, alors que le délai pour déposer une candidature est désormais dépassé. Hamane Niang sera élu à la tête de la FIBA lors de son prochain congrès, prévu à la fin du mois d’août à Pékin, en marge de la Coupe du Monde masculine en Chine. Le dirigeant malien, ancien président de la FIBA Afrique, succédera à l’Argentin Horacio Muratore, en poste depuis 2014. En vertu de ses statuts, uniques dans le mouvement olympique, la FIBA fonctionne selon une rotation continentale pour le mandat présidentiel. Après l’Europe (Yan Mainini) et l’Amérique (Horacio Muratore), le tour est venu pour l’Afrique d’en assurer la présidence.

ActualitésVoir toutes les actualités