Japon - 27/06/2019

Un poids lourds à la présidence

Une page se tourne au Japon. Yasuhiro Yamashita, 62 ans, l’ex légende du judo mondial, quadruple champion du monde en lourds et toutes catégories, a été élu jeudi 27 juin à la présidence du comité national olympique (JOC). Il succède à Tsunekazu Takeda, contraint à la démission pour être sous le coup d’une enquête de la justice française pour des soupçons de corruption dans l’attribution à Tokyo des Jeux d’été en 2020. Yasuhiro Yamashita, déjà président de la Fédération japonaise de judo, était seul en lice. « Je sens le poids de la responsabilité de devenir président aujourd’hui », a-t-il confié en conférence de presse, après l’élection, tout en expliquant qu’il croyait en l’innocence de Tsunekazu Takeda. Au cours de la même élection, l’ancien joueur professionnel de tennis Tsuyoshi Fukui a été élu au poste de secrétaire général du comité national olympique. Les deux hommes feront équipe avec un comité exécutif renouvelé, où 25 nouveaux membres font leur entrée. Avant de céder sa place, Tsunekazu Takeda avait assuré 10 mandats consécutifs de président du JOC.

ActualitésVoir toutes les actualités