Haltérophilie - 28/05/2019

Un champion olympique pris pour dopage

Les têtes continuent de tomber en haltérophilie. Elles font du bruit. L’Ouzbek Ruslan Nurudinov, un cador de la discipline, champion olympique en moins de 105 kg aux Jeux de Rio 2016, a été disqualifié des Jeux de Londres 2012, où il avait pris la 4ème place dans la même catégorie. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé lundi 27 mai que son nom était rayé du palmarès, après une nouvelle analyse des échantillons effectuée à la demande du CIO. Elle a révélé des traces de turinabol, un stéroïde anabolisant. Ruslan Nurudinov, 27 ans, était suspendu à titre provisoire par la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) depuis décembre dernier, tout comme le champion olympique des Jeux de 2012 dans sa catégorie, l’Ukrainien Oleksiy Torokhtiy. L’Ouzbek a été sacré champion d’Asie en 2018.

ActualitésVoir toutes les actualités