France - 28/05/2019

Jour J pour « Sport en France »

Parfait timing. « Sport en France », la nouvelle chaîne de télévision dédiée aux disciplines olympiques, sera lancée ce mardi 28 mai 2018, en milieu de journée, au terme de l’assemblée générale du comité national olympique et sportif français (CNOSF). Dans un premier temps, elle sera seulement disponible sur Internet et sur les bouquets d’Orange, Free et Bouygues. A partir du 25 juin, elle sera également accessible aux abonnés de Numéricable, avant de basculer sur CanalSat. Pour sa prmeière année, « Sport en France » dispose d’un budget de 3,2 à 3,3 millions d’euros. Le CNOSF en est son principal contributeur (2,5 millions d’euros), le reste étant apporté par les annonceurs et par le groupe Reworld, dont l’une de ses filiales, Media365, pilotera la chaîne. Selon Denis Masseglia, le président du CNOSF, cité par l’AFP, « ça nous semble largement suffisant pour assurer notre engagement de 500 heures, voire plus, de programme neuf chaque année. » Les coûts de production des compétitions diffusées seront pris en charge à 25% par les fédérations françaises concernées, les 75% restants étant financés par le CNOSF et Reworld. Pour sa première semaine de diffusion, la chaîne du CNOSF proposera deux compétitions : les  championnats du Monde de surf longboard à Biarritz, et les championnats d’Europe de canoë-kayak slalom à Pau. Ces productions, comme toutes les autres, sont offertes à tous les autres médias, sans négociation de droits, y compris pour une diffusion au même moment.

 

ActualitésVoir toutes les actualités