Natation - 24/05/2019

Gwangju 2019 lance un appel à la Corée du Nord

La Corée du Nord participera-t-elle aux prochains championnats du Monde de natation, prévus du 12 au 28 juillet 2019 à Gwangju, chez le voisin sud-coréen ? A ce jour, la question n’a pas encore de réponse. Et l’incertitude commence à inquiéter tout à la fois le comité d’organisation et la Fédération internationale de natation (FINA). Les deux parties ont tenu une conférence de presse commune, jeudi 23 mai, à 50 jours pile de la cérémonie d’ouverture des Mondiaux 2019, pour lancer un appel à la Corée du Nord. « En ma qualité de président du comité d’organisation, je voudrais exprimer l’espoir des 1,5 million de citoyens de la ville de Gwangju, a déclaré le maire de la ville sud-coréenne, Lee Yongsup. Ils attendent sincèrement la participation de la Corée du Nord aux championnats du Monde. La présence de la Corée du Nord est cruciale pour le succès de cet événement, dont la devise est « Plongez dans la paix ». Nous voudrions étendre ce message au monde entier. En février dernier, les ministres des deux Corée ont été reçus au CIO, à Lausanne, où la question a été abordée. Mais, depuis, nous n’avons pas reçu de réponse de la part de la Corée du Nord. » Cornel Marculescu, le directeur exécutif de la FINA, a assuré que l’organisation internationale entretenait des relations « normales » avec la Fédération nord-coréenne de natation, pour preuve la présence la semaine passée de plusieurs de ses athlètes à Londres pour l’étape finale des World Series de plongeon.

ActualitésVoir toutes les actualités