Athlétisme - 22/05/2019

Les têtes tombent au marathon féminin

Une nouvelle zone d’ombre enveloppe les résultats du marathon féminin aux Jeux de Rio 2016. L’Unité d’intégrité de l’athlétisme annonce avoir provisoirement suspendu Eunice Kirwa, l’athlète du Bahreïn, médaillée d’argent de l’épreuve. Un test antidopage a révélé des traces d’EPO. Elle est la deuxième médaillée olympique du marathon à être sanctionnée pour dopage. La gagnante de l’épreuve olympique aux Jeux de Rio 2016, la Kényane Jemima Sumgong, a déjà été suspendue. Une première fois pour 4 ans, après un test positif à l’EPO, puis une seconde pour une peine de 8 ans, pour entrave à l’enquête.

ActualitésVoir toutes les actualités