Jeux européens - 20/05/2019

Le DNA prend forme

A un mois des trois coups, le voile a été levé sur la composition des groupes de la compétition de DNA (Dynamic new athletics), aux Jeux Européens 2019 à Minsk (21 au 30 juin). Elle débutera le 23 juin, avec un premier tour où les 24 pays engagés seront répartis en quatre poules. Le groupe A rassemblera l’Allemagne, la Grèce, la Suisse, la Hongrie, la Slovaquie et Chypre. La Pologne, la République tchèque, la Biélorussie, l’Irlande, la Lituanie et la Lettonie s’affronteront dans le groupe B. La poule C mettra aux prises la France, l’Italie, la Russie (uniquement des athlètes neutres), la Roumanie, l’Estonie et la Slovénie. Enfin, la poule D sera composée de l’Espagne, l’Ukraine, la Turquie, le Portugal, la Bulgarie et le Danemark. Tous les vainqueurs de groupe seront qualifiés pour les demi-finales, ainsi que deux meilleures deuxièmes. Les 18 équipes restantes se disputeront les six dernières places des demi-finales dans des repêchages, où les deux premiers de chacun des trois groupes hériteront d’un billet. Les demi-finales auront lieu le 26 juin, puis la finale deux jours plus tard.

ActualitésVoir toutes les actualités