Jeux de la Francophonie - 17/05/2019

Une Libanaise à la direction du CIJF

L’intérim est terminé à la direction du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF). L’ancienne athlète libanaise Zeina Mina, 56 ans, a été nommée au poste de directrice. Elle succède au Nigérien Mahaman Lawan Seriba, qui avait assuré la fonction entre 2006 et 2018. Dans l’intervalle, la direction du CIJF avait été occupée pour un intérim par Thomas Gil. Sélectionnée sur 400 m aux Jeux de Los Angeles en 1984, Zeina Mina dirige l’académie des sports de l’Université Antonine, au Liban. Sa nomination intervient à un moment crucial pour l’avenir des Jeux de la Francophonie, toujours en recherche d’une ville-hôte pour l’édition 2021. Un appel à candidatures a été relancé après le renoncement des villes canadiennes de Moncton et Dieppe, dans le Nouveau-Brunswick. Il prendra fin le 31 mai 2019.

ActualitésVoir toutes les actualités