Athlétisme - 08/05/2019

L’IAAF répond aux médecins

Le dossier des athlètes hyperandrogènes continue à occuper quotidiennement l’IAAF. Après l’appel de l’Association médicale mondiale (AMM) à « ne pas prendre en compte le nouveau règlement de l’IAAF », l’organisation internationale a répondu par une lettre ouverte. Elle y écrit notamment : « Les règlements de l’IAAF en la matière ne sont pas basés sur une seule étude, mais sur de nombreuses publications scientifiques et observations sur le terrain au cours des 15 dernières années. Tous ces documents ont été soumis au Tribunal arbitral du sport et discutés au cours de l’audience. Son panel a accepté la validité de sa démonstration et décidé de maintenir les règlements de l’IAAF. »

ActualitésVoir toutes les actualités