Paris 2024 - 18/04/2019

Une charte éthique pour tous

C’est fait. Le conseil d’administration de Paris 2024, réuni mercredi 17 avril au ministère des Sports, a adopté la charte éthique de Paris 2024. Un texte dit de référence préparé et rédigé par le comité d’éthique, une entité mise en place en juillet dernier et présidée par Jean-Marc Sauvé, le vice-président honoraire du Conseil d’État. Le document s’appuie sur les textes législatifs et réglementaires en vigueur, ainsi que sur les valeurs et principes édictés par le mouvement olympique. Il définit ainsi « les grands principes qui s’appliqueront aux collaborateurs, aux volontaires et à l’ensemble des membres engagés dans l’organisation des Jeux. » Un ensemble de 18 directives censé permettre d’anticiper et de lutter contre les situations de conflit d’intérêt, de promouvoir les meilleures pratiques en matière d’éthique et de déontologie, ou encore de répondre aux enjeux de transparence de la vie publique. La charte d’éthique sera résumée dans un guide des bonnes pratiques, distribué à tous les collaborateurs de Paris 2024.

ActualitésVoir toutes les actualités