Triathlon - 18/04/2019

Un code de conduite contre le harcèlement

Après le CIO et la Fédération internationale de gymnastique, entre autres, l’Union internationale de triathlon (ITU) se dote à son tour d’un code de conduite contre le harcèlement et les abus. Son comité exécutif, réuni à Madrid, a validé son contenu et son application. »Nous nous engageons pleinement à protéger toutes les personnes impliquées dans le triathlon, non seulement les athlètes, mais aussi les officiels techniques, les entraîneurs et le personnel de l’ITU, a expliqué Marisol Casado, la présidente de l’ITU, dans un communiqué. Ce code sera un excellent outil pour tous pour garantir que nous adoptons une approche proactive sur cette très importante question. » Le code de conduite de l’ITU s’inspire grandement de la « boîte à outils » proposée en novembre 2017 par le CIO aux fédérations internationales et aux comités nationaux olympiques. En parallèle, le comité exécutif de l’ITU a désigné deux salariés de l’organisation, ayant des connaissances juridiques et médicales, pour servir de contact avec toutes les personnes signalant des cas présumés de harcèlement et d’abus.

ActualitésVoir toutes les actualités