IPC - 22/03/2019

Gonzalez quitte la maison

Une page se tourne pour le Comité international paralympique (IPC). Xavier Gonzalez, son directeur exécutif, rend les clefs de son bureau ce vendredi 22 mars. Il avait rejoint l’organisation en 2002, comme directeur des Jeux paralympiques, avant d’en être nommé directeur général par intérim. Un intérim transformé en 2004 en poste à temps plein. Xavier Gonzalez a supervisé huit éditions des Jeux paralympiques depuis son entrée à l’IPC. Le Catalan, âgé de 59 ans, devait initialement quitter son poste en 2021, après les Jeux de Tokyo, mais son départ a été avancé. « Il est devenu clair que le bon moment est venu pour un changement de direction », a-t-il expliqué après une réunion, cette semaine, avec le Conseil de l’organisation internationale. A son arrivée en 2002, l’IPC employait une dizaine de personnes à Bonn, en Allemagne, son siège mondial. L’organisation était menacée de banqueroute. Elle compte aujourd’hui 115 salariés et peut s’appuyer sur un accord de partenariat sur le marketing signé avec le CIO, prolongé l’an passé jusqu’en 2032. Mike Peters, l’actuel directeur des opérations, assurera l’intérim comme directeur exécutif dès la semaine prochaine.

ActualitésVoir toutes les actualités