Canada - 14/03/2019

Un plan national contre les abus sexuels

Les autorités canadiennes se mobilisent pour lutter contres les abus sexuels dans le sport. La ministre des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan, a annoncé mercredi 13 mars la création d’une unité d’enquête indépendante et d’une ligne d’assistance nationale confidentielle gratuite. La première sera disponible pour toutes les organisations sportives, notamment les fédérations et les centres sportifs. Ils pourront y faire appel pour bénéficier d’enquêteurs indépendants afin d’étudier les allégations de harcèlement, d’abus et de discrimination. La ligne téléphonique confidentielle sera ouverte 7 jours par semaine, 12 heures par jour, pour les victimes et témoins d’abus. Une équipe de psychologues et de psychothérapeutes sera au bout du fil pour répondre à toutes les questions. Ces deux initiatives du gouvernement fédéral canadien font suite à une enquête de la chaîne de télévision CBC qui a révélé, le mois dernier, que 340 entraîneurs au Canada ont été accusés d’un délit sexuel, entre 1998 et 2008. Pas moins de 222 de ces accusations ont donné lieu à des condamnations pour des gestes envers 603 victimes mineures.

ActualitésVoir toutes les actualités