Paris 2024 - 06/03/2019

Le karaté continue sa campagne

Un coup pour rien ? Probable. Non retenu par le COJO Paris 2024 comme sport additionnel, le karaté accepte mal la perspective de quitter l’univers olympiques quatre ans après l’avoir découvert aux Jeux de Tokyo 2020. La Fédération française de karaté (FFK) annonce sur son compte Twitter que le président et le secrétaire général de l’organisation mondiale (WKF), Antonio Espinos et Toshi Nagura, seront reçus ce mercredi 6 mars au COJO Paris 2024. Ils seront accompagnés par Francis Didier, le président de la FFK. Objectif de la réunion : tenter de convaincre l’équipe parisienne, dont Tony Estanguet et Jean-Philippe Gatien, le directeur des sports, de revoir sa copie et de « compléter le programme des sports additionnels pour les Jeux olympiques de 2024 avec le karaté. » La démarche de la WKF s’accompagne d’une nouvelle campagne de mobilisation des athlètes, invités à relayer sur les réseaux sociaux le logo Karaté 2024. L’effort est louable, mais on imagine mal le COJO Paris 2024 revenir en arrière et rallonger sa liste de sports additionnels, sous peine de voir les autres déçus débouler à leur tour au siège du comité d’organisation.

ActualitésVoir toutes les actualités