AMA - 15/02/2019

La Corée du Nord bloquée au rouge

Gênant. Quelques heures seulement avant une réunion à Lausanne entre le CIO et les deux Corée, ce vendredi 15 février, où il devrait être question d’une candidature commune des deux pays aux Jeux d’été en 2032, l’Agence mondiale antidopage a annoncé que « le comité antidopage de la République populaire démocratique de Corée n’est, à ce jour, pas en conformité avec le code mondial antidopage ». En septembre dernier, l’AMA avait déjà alerté la Corée du Nord sur ses manquements au code mondial, lui accordant un délai de quatre mois pour se remettre en bon ordre. Mais il a expiré sans réponse concrète du régime nord-coréen. A Pyongyang, l’annonce de la décision de l’AMA n’a pas été officiellement commentée. Mais l’affaire n’est pas anodine. Dans l’éventualité où la suspension prononcée par l’AMA soit prolongée, les athlètes nord-coréens pourraient être interdits de participation aux Jeux de Tokyo 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités