Paris 2024 - 24/01/2019

Une cagnotte pour l’héritage

Inédit. Le comité d’organisation des Jeux de Paris 2024 va créer un fonds de dotation spécifique dédié à l’héritage de l’événement. Sa création doit être validée par vote, ce jeudi 24 janvier, à l’occasion du conseil d’administration du COJO. Cette cagnotte doit servir à financer des actions ou des « bonnes pratiques qui existent déjà », a précisé à l’AFP Marie Barsacq, la directrice « Impact et Héritage » du comité d’organisation. Avec trois objectif clairement identifiés : « le sport pour bouger plus », « le sport pour éduquer », « le sport pour changer de regard », notamment sur le handicap. Dans le détail, le COJO Paris 2024 lancera la pompe, en alimentant le fonds au moment de sa création. Le montant de sa participation ne sera pas décidé tout de suite, mais il pourrait atteindre 50 millions d’euros. Par la suite, les futurs partenaires privés des Jeux pourront l’alimenter à leur tour, avec la possibilité de défiscaliser 60 % du montant de leurs dons (dans la limite de 5 pour 1000 de leur chiffre d’affaires). La gouvernance de ce fonds de dotation « Héritage », constitué en entité juridique distincte, sera calquée sur celle du COJO, avec Tony Estanguet à sa tête et un conseil d’administration identique.

ActualitésVoir toutes les actualités