Gay Games - 14/01/2019

Un impact de 100 M€

La démarche est peu fréquente. Cinq mois après l’événement, les organisateurs des Gay Games 2018, disputés du 4 au 14 août à Paris, ont présenté un bilan complet et détaillé de leurs comptes. Il en ressort que cette 10ème édition, la première en France, s’est soldée par un niveau de dépenses égal à celui des recettes. Les 10 000 participants, issus 91 pays, ont apporté avec leurs frais d’inscription plus de 4,8 millions d’euros du budget. Le reste des recettes a été assuré par les collectivités publiques (Etat et Ville de Paris), pour environ 30%, et les partenaires privés (21%). Le léger déficit enregistré à la clôture des comptes a été compensé les fonds propres du comité d’organisation, environ 350 000 euros, constitués depuis 2012 en prévision de l’événement. Autre chiffre : une étude réalisée par l’université de Kent State estime que les Gay Games 2018 à Paris ont généré 66 millions d’euros en retombées directes, plus 41,6 millions d’euros d’impact indirect, correspondant aux 1 429 emplois créés autour de l’événement.

ActualitésVoir toutes les actualités