Ski - 11/01/2019

Interdiction d’oxygène

La Fédération internationale de ski (FIS) se veut plus sévère que l’AMA sur la question des pratiques dopantes. Elle a décidé, jeudi 10 janvier, de retirer à l’Allemand Stefan Luitz le crédit de sa victoire dans le géant de Coupe du Monde de Beaver Creek, aux Etats-Unis, le 2 décembre dernier. Il lui est reproché d’avoir utilisé un masque à oxygène entre les deux manches. Une telle pratique n’est pas interdite pas l’Agence mondiale antidopage. Elle n’est donc a priori pas considérée comme dopante. Mais elle n’est pas autorisée par les règlements de la FIS. La Fédération allemande de ski, et le coureur lui-même, ont plaidé l’ignorance. Mais la FIS, sur proposition de sa commission antidopage, a prononcé le déclassement de Stefan Luitz.

ActualitésVoir toutes les actualités