Jeux de la Francophonie - 10/01/2019

Le Nouveau-Brunswick ferme les vannes

Le ciel est en train de s’assombrir encore un peu plus pour les Jeux de la Francophonie 2021 à Moncton et Dieppe, au Nouveau-Brunswick (Canada). Selon Radio-Canada, le gouvernement de la province a décidé de ne plus participer au financement de l’événement. Les autorités du Nouveau-Brunswick ont confirmé, mercredi 9 janvier, avoir versé leur dernier paiement au comité d’organisation. Il n’y en aura plus jusqu’à nouvel ordre. Mais tous les fonds promis pour l’année fiscale 2018-2019 ont toutefois été octroyés, précise le comité organisateur. Pour justifier sa décision, le gouvernement invoque l’incertitude autour de l’organisation de l’événement depuis la révélation en fin d’année passée d’une explosion des coûts d’organisation, passés de 17 millions à 130 millions de dollars canadiens. Cette décision annonce-t-elle le retrait prochain du Canada comme pays-hôte des Jeux de la Francophonie 2021 ? Le gouvernement fédéral et le comité d’organisation s’en défendent, expliquant travailler actuellement à une solution pour sauver l’événement. Mais les options semblent se réduire.

ActualitésVoir toutes les actualités