Football - 08/01/2019

La Guinée accepte la CAN 2025

L’écheveau est en train de se démêler dans le football africain. Selon le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, la Guinée a accepté d’organiser la CAN en 2025. Le feu vert a été donné dimanche 6 janvier, au terme d’une réunion à Conakry entre Alpha Condé, le président de la Guinée, et Ahmad Ahmad. « Je me réjouis de l’acceptation du décalage de l’organisation de la CAN en Guinée pour 2025, et je suis fier que le président de la République de Guinée, Alpha Condé, ait lui-même accepté le décalage », a commenté le président de la CAF. Rappel des faits. En 2014, la CAF avait attribué au cours d’une même réunion de son comité exécutif  les trois prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des Nations : 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d’Ivoire et 2023 à la Guinée. Mais l’organisation continentale a retiré l’événement au Cameroun pour 2019, avant de procéder à un décalage des dates, attribuant l’édition 2021 aux Camerounais et l’édition 2023 à la Côte d’Ivoire. La Guinée, un moment victime de ce jeu des chaises musicales, a donc accepté de reporter ses projets de deux ans. Reste le cas de la CAN 2019, pour laquelle l’Egypte et l’Afrique du Sud ont fait acte de candidature. Le choix est attendu pour ce mercredi 9 janvier, au terme d’une réunion exceptionnelle du comité exécutif de la CAF à Dakar.

ActualitésVoir toutes les actualités