Hockey-sur-glace - 07/01/2019

René Fasel veut diminuer les patinoires

René Fasel, le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), veut réduire les dimensions des patinoires aux Jeux d’hiver de Pékin 2022. Le dirigeant suisse, par ailleurs membre du CIO, l’a confié en fin de semaine passée à l’occasion des Mondiaux juniors organisés au Canada. « On est en train de se rendre compte que le jeu a beaucoup changé ces dernières années, il est devenu beaucoup plus attrayant, surtout sur une petite surface, a reconnu René Fasel, cité par Radio-Canada. Les championnats du monde juniors au Canada et aux États-Unis ont toujours été très spectaculaires. Ceci est dû, surtout, à la petite surface de la patinoire. » Un premier essai sera tenté lors des prochains Mondiaux, prévus en Finlande au printemps 2019, sur une patinoire aux dimensions de la NHL. En cas de réussite, le changement pourrait être confirmé trois ans plus tard aux Jeux de Pékin 2022. En NHL, les patinoires sont moins larges (61 x 26 m) que dans le reste du monde (61 x 30 m).

ActualitésVoir toutes les actualités