Russie - 18/12/2018

Les bannis font le dos rond

L’information est digne de foi, puisqu’elle émane du comité national olympique. Selon l’organisation russe, citée par sports.ru, aucun des athlètes russes sanctionnés pour des faits de dopage et contraints de rendre une ou plusieurs médailles au CIO ne s’est exécuté au cours de l’année 2018. Les bannis font tous le dos rond et refusent, ou au moins négligent, de répondre à l’injection des autorités olympiques. Parmi eux, une liste assez fournie de représentants de l’athlétisme, dont Tatyana Lebedeva, l’actuelle recordwoman du monde du triple saut en salle, déchue de ses deux médailles d’argent (longueur et triple saut) aux Jeux de Pékin en 2008.

ActualitésVoir toutes les actualités