Tokyo 2020 - 18/12/2018

Deux flammes pour le prix d’une

Les Japonais ont tranché. La flamme des Jeux de Tokyo 2020 ne brûlera pas seulement au stade olympique, comme le veut la tradition, mais dans un lieu nettement plus accessible au grand public. La décision, annoncée lundi 17 décembre via un communiqué, a été prise au terme d’une réunion impliquant un nombre très impressionnant d’intervenants, dont le comité d’organisation, les comités nationaux olympique et paralympique, le gouvernement métropolitain et les autorités sportives japonaises. Pendant les Jeux, la flamme sera allumée à la cérémonie d’ouverture, mais elle ne restera pas au stade olympique. Elle sera déplacée dès le lendemain, pour être installée sur le front de mer, à Ariake, non loin du pont Yume-no-Ohashi. Elle pourra ainsi être visible de tous, passants et touristes, pendant la durée des Jeux. La flamme quittera cette vasque au dernier jour des épreuves, pour brûler une dernière fois dans le stade olympique pendant la cérémonie de clôture.

ActualitésVoir toutes les actualités