MONDIAL 2022 - 14/12/2018

Infantino persiste

Gianni Infantino ne semble pas prêt à renoncer à son idée de faire passer le Mondial de football de 32 à 48 équipes dès l’édition 2022 au Qatar. Selon le président de la FIFA, une « majorité » de fédérations nationales soutiendrait le projet. Il en a fait l’aveu jeudi 13 décembre en conférence de presse. « Jusque là, une majorité de fédérations est en faveur de l’idée, car 16 équipes de plus qui participent, cela ne signifie pas seulement 16 équipes de plus avec la fièvre du Mondial, mais aussi 16 équipes de plus en droit de rêver », a expliqué Gianni Infantino. « Est-ce faisable ou non, c’est la question, a-t-il ensuite nuancé. Nous discutons de tout, mais nous n’avons rien décidé de concret pour le moment. » La décision finale sera prise au mois de mars 2019.

ActualitésVoir toutes les actualités