CIO - 03/12/2018

Place aux droits de l’homme

Le CIO se penche sur la question des droits de l’homme. Réunie en fin de semaine passée à Tokyo, en marge de l’assemblée générale de l’ACNO, sa commission exécutive a pris la décision de se doter d’un comité consultatif sur les droits de l’homme. Il sera présidé par un expert, le Prince Zeid Ra’ad Al Hussein de Jordanie, ancien Haut-commissaire des Nations Unies sur les droits de l’homme. Ce nouveau comité consultatif sera composé de six à neuf membres, ayant tous une expertise dans les domaines du sport et des droits de l’homme. Sa composition finale sera annoncée en mars 2019. Mais Thomas Bach l’a précisé samedi 1er décembre à Tokyo, au terme de la réunion de la commission exécutive du CIO : son domaine d’action sera limité à la « sphère de travail et d’influence » du mouvement olympique. Pas question, donc, de pousser le zèle jusqu’à se mêler de la politique des pays hôtes des Jeux sur la question des droits de l’homme.

ActualitésVoir toutes les actualités