Tir - 03/12/2018

Les Russes prennent le pouvoir

Une page se tourne pour le tir. Sa fédération internationale, l’ISSF, vient de se doter d’un nouveau président, le 7ème depuis sa création. Il est russe. Et ne manque ni de moyens ni d’influence. Vladimir Lisin, 62 ans, a été élu vendredi 30 novembre à la présidence de l’ISSF à l’occasion du congrès annuel de l’organisation, qui s’est tenu à Munich. Avec 148 voix, il l’a emporté de peu face à son seul rival, l’Italien Luciano Rossi (144 voix). Le troisième candidat en lice, le Libanais Jalkh Boutros, s’était retiré de la course la veille du scrutin. Avec cette élection, l’ISSF met un terme à 38 années de présidence du Mexicain Olegario Vázquez Raña. Président de la Fédération russe de tir depuis 2002, puis de la Confédération européenne depuis 2009, Vladimir Lisin n’est pas un inconnu dans l’univers du tir sportif. Il l’est encore moins dans le monde des affaires. Président du conseil d’administration du groupe NLMK, l’une des premières entreprises sidérurgiques en Russie, il pointait en 2011 au 14ème rang du classement Forbes des hommes les plus riches sur la planète. Avec la victoire de Vladimir Lisin, accompagnée de celle de son compatriote Alexander Ratner pour le poste de secrétaire général (161 voix sur 290 suffrages), l’ISSF passe sans nuance sous pavillon russe.

ActualitésVoir toutes les actualités