AMA - 16/11/2018

Le Nigéria épinglé

La liste s’allonge. L’Agence mondiale antidopage (AMA) annonce avoir suspendu l’agence nationale antidopage du Nigéria, en raison d’insuffisances dans son programme de contrôles. Elle dispose désormais de 21 jours pour éventuellement contester la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Résultat : l’agence nigériane n’est plus autorisée à conduire ses programmes antidopage, le temps de la suspension. Selon une source proche du dossier, elle a été sanctionnée pour ses insuffisances dans l’évaluation des risques de dopage et dans ses programmes de contrôles.

ActualitésVoir toutes les actualités