IAAF - 12/11/2018

Marche arrière toute pour Doha 2019

Le changement, ce n’est pas pour maintenant à l’IAAF. L’organisation internationale a annoncé, dimanche 11 novembre, renoncer à utiliser le nouveau classement mondial comme critère de qualification pour les Mondiaux en plein air 2019 à Doha, au Qatar (27 septembre au 6 octobre). Un classement annuel par discipline qui doit entrer en application au début de l’année prochaine. Après avoir « soigneusement écouté les familles de la communauté athlétique », l’IAAF a finalement décidé de repousser ses envies de réforme et de revenir au mode de qualification habituel, basé sur une grille de minima et sur des invitations pour les tenants du titre mondial ou vainqueurs de la Ligue de Diamant. Commentaire de Sebastian Coe, le président de l’IAAF : « Nous croyons fermement que le classement mondial est la meilleure manière pour les athlètes de se qualifier pour nos grands championnats dans le futur. Le changement prend du temps et il est important pour les athlètes et les fédérations de comprendre parfaitement ce qu’est ce système complexe. »

ActualitésVoir toutes les actualités