Kenya - 09/11/2018

Une journée contre le dopage

Régulièrement montré du doigt pour ses nombreux cas d’athlètes convaincus de dopage, le Kenya veut se refaire une image et une réputation. Le pays organise ce vendredi 9 novembre la deuxième édition de sa Journée nationale antidopage. Objectif : sensibiliser le mouvement sportif et les sportifs de haut niveau des méfaits du dopage et de l’urgence d’appliquer des règles strictes. Commentaire de Jackson Tuwei, le président de la Fédération kényane d’athlétisme, sur le site nation.co.ke : « Nous avons l’ambition d’éradiquer le fléau du dopage et nous n’allons pas relâcher nos efforts pour avoir un athlétisme propre. Nous avons lancé cette initiative l’an passé, nous allons la poursuivre pour assurer le bien-être de nos athlètes. »

ActualitésVoir toutes les actualités