AIBA - 07/11/2018

Rakhimov n’ira pas à Lausanne

Fraîchement élu à la présidence de l’AIBA, l’Ouzbek Gafur Rakhimov n’a pas fait le voyage vers Lausanne, cette semaine, pour assister au Forum annuel des Fédérations internationales (5-7 novembre). Une absence forcément remarquée. Selon le CIO, il n’est pas non plus prévu que Thomas Bach s’entretienne au cours des prochaines semaines avec Gafur Rakhimov. L’organisation olympique a rompu ses relations avec les dirigeants de l’AIBA. Tout juste maintient-elle une forme de communication avec le personnel de la Fédération internationale, dont son directeur général, l’Américain Tom Virgets. L’AIBA doit remettre au CIO, au plus tard le 13 novembre, un rapport sur ses initiatives et mesures sur les questions de gouvernance, finances, arbitrage et lutte antidopage.

ActualitésVoir toutes les actualités