CIO - 05/11/2018

Les Jeux de Londres 2012 dans le viseur

Le CIO n’entend pas ralentir ses efforts dans la lutte antidopage. L’organisation olympique a annoncé dans un communiqué, vendredi 2 novembre, procéder actuellement à de nouvelles analyses sur les échantillons prélevés aux Jeux de Londres 2012. « Ce programme, qui fait appel aux méthodes scientifiques les plus récentes, a pour but d’analyser les échantillons en vue d’y déceler la présence de substances interdites en 2012″, précise le document. Ces analyses a posteriori ont été confiées à l’Agence de contrôles internationale (ITA). Plus de 500 échantillons des Jeux de Londres 2012 ont déjà été réanalysés, à l’initiative du CIO. Ils ont permis de découvrir 48 cas de dopage. Le programme de réanalyses annoncé vendredi par le CIO se poursuivra en 2019. Le délai de prescription sera atteint en 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités