Roumanie - 02/11/2018

Corruption en haut lieu

Sale temps pour la lutte antidopage en Roumanie. L’AMA a annoncé, jeudi 1er novembre à Londres, un double cas de corruption au laboratoire antidopage de Bucarest. Il concerne le directeur et le sous-directeur de l’établissement. Ils sont accusés d’avoir couvert des cas de dopage dans le sport roumain. Le laboratoire antidopage de Bucarest est suspendu par l’AMA depuis un an, pour non-conformité au code mondial. Selon Gunter Younger, le directeur des renseignements et des enquêtes à l’AMA, les deux officiels roumains ont pu être démasqués grâce à un lanceur d’alerte.

ActualitésVoir toutes les actualités