Kenya - 16/10/2018

Kip Keino est inculpé

C’est fait. Kipchoge Keino, le double champion olympique de demi-fond, membre honoraire du CIO et ancien président du comité national olympique, a été inculpé lundi 15 octobre pour corruption et détournement de fonds lors des Jeux de Rio 2016. Avec lui, six autres dirigeants ou ex officiels du sport kényan ont été inculpés par le procureur de Nairobi, dont Hassan Wario, l’ancien ministre des Sports. Quatre d’entre se sont présentés, lundi, devant le tribunal de Nairobi. Ils ont plaidé non coupables et ont été libérés sous caution. Mais Kip Keino et Hassan Wario ne se sont pas montrés. Ils ont jusqu’à jeudi pour le faire. Dans le cas contraire, un mandat d’arrêt sera lancé contre eux. Les sept dirigeants doivent répondre d’accusations d’abus de pouvoir et de non-respect des lois sur la gestion des fonds publics, en lien avec le détournement de plus de 500 000 dollars lors des Jeux de Rio 2016.

ActualitésVoir toutes les actualités