Dopage - 09/10/2018

Suspension levée pour une bobeuse russe

Etrange. Le Tribunal arbitral du sport annonce dans un communiqué avoir levé, à titre temporaire, la suspension de la Russe Nadezhda Sergeeva, une spécialiste de bobsleigh, contrôlée positive aux Jeux de PyeongChang 2018 au Trimetazidine, un modulateur hormonal et métabolique. Douzième de l’épreuve de bob à deux, elle avait été immédiatement suspendue. Elle était alors la deuxième athlète russe déclarée positive aux Jeux de PyeongChang 2018, après un joueur de l’équipe de curling. Huit mois après les faits, le TAS a estimé que son contrôle positif pourrait résulter d’une contamination involontaire. « Le 5 octobre 2018, la suspension provisoire a été levée par le TAS car les parties liées à la procédure considèrent que la violation des règles antidopage commise par le sportif est probablement due à un produit contaminé, annonce le TAS dans un communiqué. La procédure se poursuit, une décision définitive sera rendue dès que possible. »

ActualitésVoir toutes les actualités