AIBA - 05/10/2018

Rakhimov interdit aux JOJ

Les relations sont de plus en plus tendues entre le CIO et l’AIBA. L’organisation olympique ne se contente pas de menacer la Fédération internationale de boxe de disparaître du mouvement olympique. Elle a interdit son président par intérim, l’Ouzbek Gafur Rakhimov, l’accès aux Jeux de la Jeunesse 2018 à Buenos Aires (6-18 octobre). Dans un courrier adressé aux fédérations nationales membres de l’AIBA, le directeur général du CIO, Christophe de Kepper, explique que les relations avec l’AIBA sont désormais « gelées », de même que les subventions. Il précise également que le président par intérim, Gafur Rakhimov, ne se verra pas accordée une accréditation aux Jeux de la Jeunesse. Le dirigeant ouzbek est seul candidat à la présidence de l’AIBA, dont l’élection est prévu pendant le prochain congrès, les 2 et 3 novembre à Moscou.

ActualitésVoir toutes les actualités