Tokyo 2020 - 14/09/2018

Les Japonais ne veulent pas du changement d’heure

Pas vraiment une surprise. Selon un sondage réalisé par Nikkei Research pour l’agence Reuters, une très grande majorité des entreprises japonaises est hostile au projet de changement d’heure évoqué depuis plusieurs semaines par le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020. Près de 500 entreprises de taille moyenne ont été interrogées, 240 d’entre elles ont répondu à l’enquête. Bilan : 74% des réponses expriment une opinion défavorable à l’idée d’avancer l’horloge d’une heure, voire deux, à l’occasion des Jeux de 2020. Seulement 17% des patrons japonais estiment qu’il s’agirait d’une bonne idée, à conserver à l’avenir. Et ils sont 9% à se déclarer favorables au projet, mais seulement l’année des Jeux de Tokyo. L’idée a été publiquement évoquée par Yoshiro Mori, le président de Tokyo 2020, après la canicule dont a souffert le Japon en juillet et août dernier, provoquant le décès d’au moins 120 personnes. Elle a été soumise au Premier ministre, Shinzo Abe. Elle doit être prochainement discutée par le gouvernement japonais.

ActualitésVoir toutes les actualités