Curling - 11/09/2018

Kate Caithness dans un fauteuil

Une formalité. Seule candidate à sa réélection, l’Écossaise Kate Caithness rempile pour un troisième mandat consécutif à la présidence de la Fédération internationale de curling (CWF). Elle a été réélue à l’unanimité à l’occasion du congrès annuel de l’institution, organisé à Budapest. Kate Caithness est l’une des deux seules femmes à présider une fédération internationale d’un sport olympique, avec l’Espagnole Marisol Casado, la présidente de l’ITU (triathlon). Au cours du même congrès, la WCF a intégré une première fédération nationale africaine, celle du Nigéria. Elle a hérité d’un statut de membre provisoire, dernière étape avant sa reconnaissance officielle par l’institution mondiale du curling.

ActualitésVoir toutes les actualités