Surf - 07/09/2018

Une victoire pour l’égalité des sexes

Le surf n’a pas attendu les Jeux de Tokyo 2020, où il fera ses débuts dans l’univers olympique en qualité de sport additionnel, pour respecter les résolutions de l’Agenda 2020 du CIO. La World Surf League (WSL), organisatrice du circuit professionnel mondial, a annoncé sa décision d’instituer à partir de l’an prochain l’égalité des primes de résultats entre les hommes et les femmes. Pour l’année 2018, la dotation globale du circuit masculin s’élève à 607 800 dollars (522 516 euros) pour 36 surfeurs en lice. Les femmes, au nombre de 18 sur le circuit pro, se partagent 303 900 dollars. L’an prochain, les surfeuses classées des places 1 à 18 sur chaque étape du circuit recevront la même somme d’argent que les garçons, à résultat égal. « Nous voulons être en première ligne pour pousser à l’égalité dans tous les domaines de la vie », a expliqué Sophie Goldschmidt, la directrice générale de la WSL.

ActualitésVoir toutes les actualités