Inde - 06/09/2018

L’inde affiche ses ambitions

Deuxième puissance mondiale en termes de population, l’Inde ne fait plus mystère de ses ambitions olympiques. Le pays veut se porter candidat aux Jeux d’été en 2032. Il veut également peser d’un poids plus massif au classement des médailles. Au lendemain des Jeux Asiatiques 2018 en Indonésie, où l’Inde a réalisé son meilleur résultat avec 69 médailles, dont 15 en or, le ministre des Sports et de la Jeunesse, Rajyavardhan Singh Rathore, a détaillé le plan de préparation de l’élite sportive pour les prochaines échéances olympiques. « Il nous reste un peu plus de 600 jours avant les Jeux de Tokyo, cela laisse le temps d’accomplir beaucoup de choses », a-t-il expliqué, précisant que les aides financières aux athlètes de haut niveau seraient attribuées avec « une précision chirurgicale », sans obstacles administratifs. Médaillé d’argent en tir aux Jeux d’Athènes en 2004, Rajyavardhan Singh Rathore a également annoncé que les efforts seraient surtout portés sur le moyen terme, avec les Jeux de Paris 2024 et Los Angeles dans le viseur. L’inde espère décrocher 25 médailles en 2024, puis 40 en 2028. Aux Jeux de Rio, en 2016, l’Inde est repartie avec seulement 2 médailles en poche.

ActualitésVoir toutes les actualités