Japon - 30/08/2018

Un an de suspension pour les joueurs en disgrâce

La sanction est tombée. Elle est lourde. Takuya Hashimoto, Keita Imamura, Yuya Nagayoshi et Takuma Sato, les quatre joueurs de l’équipe du Japon de basket-ball renvoyés des Jeux Asiatiques, le 20 août dernier, pour avoir passé la nuit avec des prostituées dans un hôtel de Jakarta, au soir d’un match du tournoi, peuvent ranger leurs tenues. Ils ont été sanctionnés d’une suspension d’une année complète par la Fédération japonaise de basket (JBA). Les quatre joueurs ont été entendus longuement par le conseil de la JBA, une entrevue au terme de laquelle les dirigeants du basket japonais ont décidé de leur suspension. Plus étonnant : l’agence de presse Kyodo révèle que le président de la Fédération japonaise de basket, Yuko Mitsuya, devrait être lui aussi sanctionné. Son salaire serait réduit de 10% pendant une période de 3 mois.

ActualitésVoir toutes les actualités