Tennis - 27/08/2018

Lille reste dans la course

Rien n’est encore joué pour l’attribution de la première édition de la Coupe Davis nouvelle formule, prévue en fin de saison prochaine. Gerard Piqué, le défenseur du FC Barcelone et président de la société Kosmos, associée à l’ITF dans le projet de refonte de l’historique compétition, a démenti les informations du quotidien espagnol Marca selon lesquelles la finale serait disputée à Madrid en 2019 et 2020. Répondant aux questions du Figaro, il a expliqué être actuellement en discussion avec quatre villes : Madrid, Lille, Istanbul et Saint-Pétersbourg. Gerard Piqué a également révélé que l’événement pourrait être avancé au mois de septembre, pour répondre aux demandes des joueurs. « La feuille de route aujourd’hui est la suivante : annonce mi-septembre de la ville hôte de la finale en 2019, mise en place des qualifications en février 2019, installation de la Coupe Davis en septembre 2019, a expliqué l’Espagnol. La finale devait avoir lieu en novembre mais après avoir parlé avec la plupart des joueurs, une grande partie préfère que la Coupe Davis ait lieu en septembre. Au bout du compte, je souhaite mettre en place une compétition en accord avec ce qu’ils souhaitent. Ce sont les personnes les plus importantes dans le monde du tennis. Sans joueurs, il n’y a pas de sport. Chez Kosmos, nous travaillons donc pour trouver la meilleure date pour la Coupe Davis en septembre. »

ActualitésVoir toutes les actualités