Tokyo 2020 - 25/07/2018

Presque sur les bons rails

Le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020 soigne sa communication. A J – 2 ans avec l’ouverture, mardi 24 juillet, il a dévoilé pour les médias, via un communiqué de presse, un état précis et détaillé de l’avancée des travaux des futurs sites olympiques. L’occasion de révéler que le stade olympique, destiné à accueillir les cérémonies et les épreuves d’athlétisme, en est actuellement à 40% de sa construction. A ce jour, un seul des sites de compétition, la Musashino Forest Sport Plaza, est terminé. Les autres le seront entre mai 2019 (Sea Forest Waterway et rivière de slalom) et février 2020 (centre aquatique). Le village des athlètes doit être livré en décembre 2019, un mois après la fin des travaux du stade olympique. A en croire le communiqué de Tokyo 2020, les travaux sont actuellement tous « sur les rails. » Mais les Japonais reconnaissent un retard dans l’avancement de deux sites : le centre aquatique pour la natation et le plongeon, et le Sea Forest Waterway, le plan d’eau destiné à l’aviron et au canoë-kayak course en ligne. Dans les deux cas, la fin des travaux devrait intervenir environ 2 mois après la date annoncée initialement. Un retard qui pourrait contraindre le comité d’organisation à repousser les épreuves pré-olympiques, dont le calendrier doit débuter au milieu de l’année 2019.

ActualitésVoir toutes les actualités