Natation - 24/07/2018

Lochte en prend pour 14 mois

La mauvaise série continue pour Ryan Lochte. Le nageur américain, sextuple champion olympique, a été suspendu 14 mois pour une infraction aux règles antidopage. L’Agence américaine antidopage (USADA) a révélé lundi 23 juillet que Ryan Lochte, 33 ans, avait « reçu une perfusion intraveineuse de substances autorisées », précisant que la méthode utilisée était contraire au règlement en vigueur. Ironie de l’histoire : le nageur est en partie responsable de sa suspension, pour avoir publié sur les réseaux sociaux une photo le montrant en pleine perfusion. L’USADA a ouvert une enquête, et découvert que Ryan Lochte avait utilisé une dose supérieure (plus de 100 ml en 12 heures) à celle autorisée. Sa suspension, rétroactive à la date du 24 mai, l’empêchera de participer aux championnats du monde 2019, prévus à Gwangju, en Corée du Sud. « Je n’ai rien pris d’illégal. Tout était légal. Mais il y a des règles et vous devez vous y conformer », a reconnu l’Américain en conférence de presse. Aux Jeux de Rio en 2016, il avait été suspendu par le comité olympique américain pour avoir inventé une agression dont il aurait été la victime à sa sortie d’une boîte de nuit.

ActualitésVoir toutes les actualités