IAAF - 23/07/2018

Une centaine d’athlètes dans le collimateur

L’heure est à la transparence dans l’athlétisme. Selon le Guardian, l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU), créée par l’IAAF pour superviser de façon indépendante la lutte contre le dopage, a dévoilé une liste de plus de 100 athlètes et entraîneurs qui font l’objet de sanctions disciplinaires pour dopage. Parmi eux, les Kényans Ruth Jebet, championne olympique du 3 000 m steeple, et Asbel Kiprop, l’ex champion du monde du 1 500 m. L’agent autrichien Robert Wagner fait également partie de la liste. Selon Brett Clothier, le responsable de l’AIU, l’IAAF a décidé de faire la lumière sur les affaires en cours pour favoriser la transparence. Auparavant, l’AIU divulguait les affaires seulement après la décision finale, une fois tous les appels épuisés, malgré la longueur de certaines procédures, parfois étirées pendant 4 ans.

ActualitésVoir toutes les actualités