CIO - 19/07/2018

Bataille commerciale autour de Pierre de Coubertin

L’affaire est révélée par l’Agence France Presse : une bataille juridique oppose actuellement le CIO et une entreprise néerlandaise pour la commercialisation de produits dérivés au nom du baron Pierre de Coubertin. La société néerlandaise Tempting Brands, spécialisée dans la vente en ligne de vêtements, sacs et parfums, a déposé le nom de l’inventeur des Jeux modernes, avec l’objectif de créer une ligne de produits. Seul ennui : le CIO l’avait précédée en 2007, s’associant avec la Fondation Pierre de Coubertin pour déposer le nom du baron français auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). Une démarche destinée à le protéger de toute exploitation commerciale. Mais Tempting Brands aurait obtenu l’annulation du dépôt du CIO, sous le prétexte que l’organisation olympique ne l’a pas exploité pendant au moins 5 ans. Selon l’AFP, le CIO a engagé une action en justice pour empêcher la société néerlandaise « d’obtenir l’enregistrement de la marque et ainsi monopoliser pour son propre bénéfice le nom Pierre de Coubertin à des fins commerciales. »

ActualitésVoir toutes les actualités