ACNOA - 18/07/2018

Palenfo rend les armes

Une page se tourne dans le mouvement sportif africain. Lassana Palenfo, le président de l’Association des comités olympiques africains (ACNOA), a annoncé mardi 17 juillet à Alger, à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire de l’organisation, qu’il renonçait à se présenter à la prochaine élection présidentielle. Le dirigeant ivoirien avait été réélu par acclamation pour un quatrième mandat, en mai dernier à Djibouti. Mais sa victoire avait été invalidée par le TAS, après une plainte de son rival pour le fauteuil de président, le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum, empêché de se présenter pour une sombre histoire de présumée corruption. Depuis, l’Algérien Mustapha Berraf dirigeait l’ACNOA en qualité de président par intérim. Il reste maintenant à l’organisation africaine à procéder à une nouvelle élection présidentielle. Elle devrait se dérouler à la fin du mois de novembre 2018, en marge de l’assemblée générale annuelle de l’ACNO à Tokyo.

ActualitésVoir toutes les actualités