CIO - 30/06/2018

Irena Szewinska est décédée

L’athlétisme et le mouvement olympique sont en deuil. Irena Szewinska, la plus grande athlète polonaise de l’histoire, est décédée dans la nuit de vendredi à samedi à Varsovie. L’annonce en a été faite par son époux et ex entraîneur, Janusz Szewinski. Elle était âgée de 72 ans. Originaire de Saint-Pétersbourg, née d’un père polonais et d’une mère d’origine ukrainienne, elle avait fait sensation aux Jeux de Tokyo en 1964 en décrochant trois médailles, en or au 4 x 100 m, en argent sur 200 m et à la longueur. Quatre ans plus tard, à Mexico, elle avait remporté le titre olympique du 200 m et pris la 3ème place au 100 m. Encore médaillée sur 200 m aux Jeux de Munich en 1972 (bronze), elle avait poursuivi sa carrière olympique en remportant le 400 m aux Jeux de Montréal en 1976, avant de disputer à Moscou en 1980 ses cinquièmes Jeux d’été. Détentrice des records du monde au 100 m et 200 m, elle était entrée dans l’histoire de l’athlétisme sur le tour de piste, le 22 juin 1974, en devenant la première femme sous les 50 secondes (49 sec 9). Elle avait ensuite abaissé ce record du monde pour le porter à 49 sec 28, un chrono réalisé aux Jeux de Montréal. Vice-présidente du comité olympique polonais en 1988, puis présidente de la Fédération polonaise d’athlétisme en 1997, elle était entrée l’année suivante au CIO. Elle avait été membre de la commission de coordination pour les Jeux d’Athènes 2004, puis Londres 2012, et enfin Tokyo 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités