AIBA - 12/06/2018

L’AIBA répond à l’AMA

L’Agence mondiale antidopage (AMA) ne relâche pas sa pression sur l’AIBA. Son comité de révision de la conformité (CRC), mis en place en 2015 pour surveiller la conformité des organisations, s’intéresse de près aux championnats du monde de boxe en 2019. Et pour cause, puisque l’événement est prévu à Sotchi, en Russie. Dans cette perspective, toujours très délicate, l’AMA a questionné l’AIBA sur les conditions de contrôle antidopage pendant l’événement. Une interrogation à laquelle la Fédération internationale de boxe et ses juristes ont répondu sans tarder. Ils expliquent dans un communiqué avoir proposé à l’AMA plusieurs options, garantissant une collaboration totale et sans restriction avec les équipes de l’AMA. Surtout, l’AIBA suggère la mise en place d’une procédure comparable à celle adoptée par la FIFA à l’occasion du Mondial de football 2018, où les analyses des échantillons prélevés pendant le tournoi sont réalisées de façon indépendante en dehors de la Russie.

ActualitésVoir toutes les actualités