Athlétisme - 01/06/2018

Usain Bolt devra rendre une médaille

Cette fois, le dossier est refermé. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté, jeudi 31 mai, l’appel du sprinteur jamaïcain Nesta Carter, déclaré positif aux Jeux de Pékin en 2008 après ré-analyse par le CIO des échantillons prélevés à l’époque. Médaillé d’or avec le 4×100 m, il avait ensuite été déclaré positif au méthylhexanamine, un stimulant figurant sur la liste des produits interdits. Son contrôle positif avait entraîné la disqualification du relais jamaïcain. « Nous n’acceptons aucun des arguments soulevés par Nesta Carter, qui estime que les résultats des tests devraient être ignorés ou que la sanction devrait être annulée à cause de certaines erreurs », a conclu le TAS. Nesta Carter et ses coéquipiers du relais aux Jeux de Pékin, Usain Bolt, Asafa Powell et Michael Frater, devront donc rendre leurs médailles d’or. Une décision qui prive Usain Bolt de son légendaire « triple-triple », après avoir remporté sur la piste les titres olympiques du 100 m, 200 m et 4×100 m aux Jeux de Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016.

ActualitésVoir toutes les actualités